Mot de la Directrice Adjointe

Situé aux Almadies, dans un quartier paisible de Dakar, le « West African College of the Atlantic » (W.A.C.A) est un lycée international bilingue, mixte et non confessionnel, qui a ouvert ses portes en septembre 1996. L’institution compte environ deux cents élèves et a l’ambition d’offrir à ses étudiants une éducation bilingue résolument placée dans une perspective internationale.

Son objectif est de préparer ses élèves à une insertion sociale et professionnelle réussie, en leur offrant les moyens de devenir des citoyens responsables grâce à l’apprentissage de la responsabilité individuelle et collective. S’appuyant sur le bilinguisme et à sa vocation internationale, le lycée prône une philosophie soucieuse d’éduquer à la paix, à la compréhension entre les peuples, à la tolérance et au respect des droits et devoirs humains. L’étudiant de WACA est un « citoyen du monde » qui, sans renier sa propre culture, s’ouvre aux autres cultures, accepte que l’autre soit différent tout en exaltant la diversité qui fait la richesse de la vie. L’esprit de l’école met également en relief les valeurs que partagent incontestablement toutes les sociétés éprises de paix et de justice.

Agrée par le Ministère de l’Education Nationale du Sénégal et affilié en 2000 à l’Organisation du Baccalauréat International, sise à Genève, WACA dispense de la sixième à la Terminale, un enseignement basé sur le programme sénégalais renforcé par des éléments de programmes internationaux. Le programme s’adresse à des élèves âgés de 11 à 19 ans et est enseigné en anglais et en français. Le diplôme bilingue du Baccalauréat International donne accès aux meilleures universités du monde.

Depuis 2002, cinq promotions du B.I. sont réparties entre des universités des pays suivants : Canada, France, Hollande, Italie, Royaume-Uni, Sénégal, Suisse, Tunisie, U.S.A. Les « citoyens du monde » issus de WACA, sont bien outillés pour comprendre leur propre histoire, leur propre culture et pour apprécier les traditions d’autres peuples et d’autres pays et de savoir partager.